FAQ

Choisir NOSINTERETS.COM

Oui !  Après avoir récolté les attentes du client, tous les justificatifs, présenté la demande aux financeurs, obtenu des offres de financement, le courtier les soumet au client qui choisit l’option qu’il préfère. Après quoi le courtier est en mesure de suivre seul l’avancée des démarches. 

Attention ! Le courtier ne décide pas à la place des emprunteurs. Il récolte les éléments et informations nécessaires à l’obtention des meilleures propositions. C’est bien l’emprunteur qui fournit les informations et les justificatifs, qui donne son consentement à chaque étape, signe et reste toujours maître du choix final. 

 

Oui ? Un bon comptable a-t-il le temps de faire du courtage, vraiment ? S’il n’est pas bon est-il en capacité de trouver un financement adapté ? Il est bon et il a le temps… ? Il n’aime sans doute plus la compta, nous recrutons … ! 

Attention ! L'erreur réside dans l'idée qu'un comptable compétent pourrait se substituer efficacement à un courtier. Ces deux professions se révèlent complémentaires : le comptable se consacre au contrôle des données même si certains peuvent contribuer à l'optimisation fiscale, tandis que le courtier excelle dans l'amélioration des conditions de financement. Établir une connexion entre ces experts renforce la stature de l'emprunteur, témoigne de son engagement et instille confiance chez les prêteurs quant à sa capacité à prendre des décisions judicieuses. Négliger cette synergie présente un risque de compromettre le dossier en le rendant moins attractif (dossier en dessous de la pile, dans la pile des dossiers non négociés et non négociables). 

Oui ! La gratuité du conseil sur le détail des offres, choix du crédit, la vulgarisation des offres, l’aide à la décision concernent en effet uniquement le crédit. Aucune rémunération ni frais de dossier ne peut donc être exigé. 

Attention ! Toutefois le courtier n’est pas un avocat conseil ! Même si l’expérience du courtier permet d’aiguiller, parfois ; le travail de préparation (assistance administrative, approche stratégique, montage juridique, etc..) est un travail qui relève d’une autre expertise. Ce travail, lui, peut être facturé par le professionnel retenu pour cette tâche sous forme d’honoraires, de frais de dossier, etc. 

Oui ! Le courtier propose généralement des rendez-vous en dehors des heures d’ouvertures des établissements. Cela permet de constituer son dossier, d’obtenir des conseils avisés pour mieux présenter sa demande et de s’assurer de sa prise en compte en un temps plus court que s’il fallait prendre un congé dédié et un Rdv en banque. Le courtier travaille à obtenir l’offre la plus adaptée pendant que le client occupe son temps à d’autres activités (professionnelles, familiales etc..). Le gain de temps proposé par un courtier concerne donc la prise en compte de la demande et la détection des meilleures offres sur le marché. 

Attention ! Il s’agit de déléguer au courtier les tâches les plus chronophages, en aucun cas de raccourcir les délais nécessaires à la souscription d’un financement sérieux. En effet, des délais légaux sont obligatoires, et incompressibles (contrôle des pièces d’identité, délai de rétractation …etc ). 

A qui s'adresse NOSINTERETS.COM

Il est généralement recommandé de consulter un courtier le plus tôt possible dans toute les situations d’investissements suivantes : que ce soit dans l'immobilier, des actions, des obligations, un changement significatif de vie financière, une renégociation de prêt, un changement de situation financière, une révision annuelle, un changement de réglementation, une réclamation d'assurance ou d'autres instruments financiers, le courtier conseille sur la manière d'optimiser le portefeuille des emprunteurs en fonction de leurs objectifs et de leur tolérance au risque. 

Oui ! C'est possible aussi pour eux. Les personnes aux revenus stables, en baisse ponctuelle de trésorerie peuvent parfois avoir recours au crédit pour faire face à des besoins urgents ou pour surmonter des difficultés temporaires. Cependant, il est important de noter que l'utilisation responsable du crédit est essentielle pour éviter des problèmes financiers. 

Attention ! NOSINTERETS.com ne traite malheureusement pas les dossiers délicats, car le crédit n'est pas destiné aux personnes en difficulté financière. Le crédit est un levier d'enrichissement puissant. C'est un instrument financier qui permet à une personne, une entreprise ou une entité gouvernementale d'emprunter de l'argent pour répondre à des besoins spécifiques d’investissement, tels que l'achat d'une maison, d'une voiture, le financement d'études, ou le développement d'une entreprise. 

 

NOSINTERETS.com est un courtier haut de gamme. Cela veut d’abord dire que sa prestation est soignée mais aussi qu'elle s'adresse à une catégorie d’emprunteurs répondant à des critères spécifiques (niveau de revenus, nature des projets, objectifs d’investissement etc.) 

Non ! Quel que soit le niveau de richesse d’un emprunteur si celui-ci répond aux conditions d’accès au crédit, il est recommandé de choisir un courtier. En effet la rémunération est directement proportionnelle à l’emprunt et les avantages obtenus surpassent les frais engagés. Il existe même des montages dans lesquels tous les frais sont inclus dans le financement.  

L'idée selon laquelle on ne prête qu'aux riches est un stéréotype qui ne reflète pas nécessairement la réalité. En général, les prêts sont accordés en fonction de la capacité de remboursement de l'emprunteur, qui peut dépendre de divers facteurs tels que le revenu, l'historique de crédit, et la stabilité financière. 

Cependant, il est vrai que les personnes ayant un meilleur dossier de crédit et des revenus plus élevés peuvent parfois avoir un accès plus facile au crédit, car elles présentent un risque moindre pour les prêteurs. Cela ne signifie pas nécessairement que seuls les riches ont accès aux prêts, mais plutôt que ceux qui ont une situation financière plus favorable peuvent bénéficier de conditions plus avantageuses. 

Quant à l'idée que les courtiers sont réservés aux riches, elle peut également être un malentendu. Les courtiers en prêts sont des intermédiaires qui aident les emprunteurs à trouver des prêts adaptés à leur situation financière, qu'ils soient riches ou non. Les courtiers peuvent être utiles pour obtenir des conditions de prêt compétitives, mais ils ne sont pas exclusivement réservés aux personnes riches. Les personnes de diverses situations financières peuvent recourir aux services d'un courtier pour faciliter le processus de recherche de prêt. 

Quelques actualites..

Comparaison des offres : Un courtier peut vous aider à comparer les offres de différentes banques, y compris celles de votre banque actuelle. Cela peut vous permettre de trouver des conditions plus avantageuses, notamment en termes de taux d'intérêt, de frais et de conditions générales.

Accès à un large réseau : Les courtiers ont souvent accès à un réseau étendu de partenaires financiers, ce qui peut vous offrir plus d'options que si vous traitez directement avec une seule banque. Cela peut être particulièrement utile si votre profil financier est complexe ou si vous cherchez des conditions spécifiques.

Négociation des conditions : Les courtiers sont généralement des négociateurs expérimentés. Ils peuvent vous aider à négocier des conditions plus avantageuses avec votre banque ou avec d'autres institutions financières.

 Économie de temps et d'efforts : Le processus d'obtention d'un prêt peut être complexe et prendre beaucoup de temps. Un courtier peut simplifier ce processus en gérant les détails pour vous, ce qui vous permet de vous concentrer sur d'autres aspects de votre vie.

Conseils personnalisés : Un courtier peut vous offrir des conseils personnalisés en fonction de votre situation financière spécifique. Ils peuvent vous aider à choisir le type de prêt qui convient le mieux à vos besoins et à votre capacité financière.

Il est important de noter que bien que l'utilisation d'un courtier comporte des avantages, il y a aussi des coûts associés. Assurez-vous de bien comprendre les frais de courtage potentiels avant de prendre une décision. En fin de compte, le choix d'utiliser un courtier ou de traiter directement avec votre banque dépendra de vos préférences personnelles, de votre temps disponible et de votre volonté de négocier vous-même les conditions du prêt.

Analyse des possibilités, besoins et souhaits du client avant de lui proposer les meilleurs contrats disponibles et adaptés à sa situation – en accord avec le financeur, alors plus disposé à faire des concessions.

NOSINTERETS.COM propose régulièrement -0.03 points en moyenne sur les meilleures performances de taux annoncées par ses concurrents, et, jusqu’ à -0.9 points par dossier équivalent.

Exemple de conditions de taux remportées :
=> 1 -er semestre 2021 : => 0.70% SUR 240 MOIS ET 0.5% SUR 180 MOIS
=> 2 -nd semestre 2021 : => 0.94% SUR 300 MOIS ET 0.5% SUR 180 MOIS.
=> 1 -er semestre 2022 : => 1.10% SUR 240 MOIS.
=> 2 -nd semestre 2022 : => 1.70% SUR 300 MOIS
=> 1 -er semestre 2023 : => 3.25% 300 MOIS

Le fait que la banque refuse une demande de prêt ne garantit pas nécessairement que tous les courtiers seront en mesure d'obtenir un accord de prêt. Cependant, les courtiers en prêts hypothécaires ont souvent accès à un large éventail de prêteurs et peuvent avoir une connaissance approfondie des critères de prêt spécifiques de chaque prêteur. 

Il est possible qu'un courtier puisse trouver un prêteur qui soit disposé à accepter une demande que la banque a refusée. Cela peut être dû à plusieurs raisons, notamment des critères de prêt différents, des relations professionnelles entre le courtier et le prêteur, ou simplement à une meilleure compréhension des besoins du demandeur. 

 

Cependant, cela ne signifie pas que chaque courtier sera en mesure de contourner les décisions des banques. Les courtiers doivent également respecter les normes et les exigences de prêt, et il est essentiel de comprendre que chaque demande de prêt est évaluée individuellement. 

Si vous êtes confronté à un refus de prêt de la part d'une banque, travailler avec un courtier en prêts hypothécaires peut être une option pour explorer d'autres possibilités, mais il n'y a aucune garantie de succès. Il est toujours important d'analyser votre situation financière, de comprendre les raisons du refus de la banque et de rechercher des solutions adaptées à votre situation spécifique.